AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Villages
 :: Le Village des Aigles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travail en bonne compagnie [Lyam Vesper - Selene Blue]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Selene Blue
Beauté froide et muscléeBeauté froide et musclée
XP & RANG : 80 - Apprenti
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Florence Rainsworth
Louve solitaire
Appréciation : -3
Parchemins usagés : 50
Présence : Présent.e
Avatar : Lacie Baskerville
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Mar - 19:28
Travail en bonne compagnieFureur froide
Blue
Selene
Vesper
Lyam
Lyam, qui tout d’abord l’avait regardée avec stupéfaction attraper rageusement son sac et s’éloigner, sourit puis se leva à son tour. Elle le regarda ranger ses affaires avec un flegme dont elle aurait voulu faire preuve. Malheureusement, elle en était incapable à ce moment. Le sang lui battait furieusement aux tempes et il lui semblait que le silence qui avait suivi ses paroles était assourdissant de sous-entendus. Il lui semblait qu’elle venait de donner raison à la méfiance qu’elle inspirait aux gens. Il lui semblait que son regard était réellement mortel. Elle ferma un instant les yeux, dans un vain effort de se calmer.

Elle les rouvrit brusquement lorsqu’elle sentit le contact de la main de Lyam avec la sienne. Il l’avait attrapée et la tirait désormais en dehors de la pièce commune, dans un silence total, sous les regards choqués ou apeurés des Aigles qui s’écartaient également devant le jeune homme. Elle ne chercha pas à résister ou même à retirer sa main de la sienne, qu’elle fixait avec une concentration excessive, ignorant désormais tous ceux présents dans la salle. Où allaient-ils ? Question idiote, songea-t-elle. Connaissant Lyam, il allait certainement faire ce qu’il avait proposé. Mais cela ne la dérangeait pas. L’aspect d’un endroit calme, et, surtout, à l’abri des regards, la soulageait. Elle ne s’était pas trompée : ils allaient droit vers les dortoirs masculins. Ils montèrent quelques rangées d’escaliers, Selene toujours guidée par Lyam, qui s’arrêta finalement devant une porte et la fit entrer.

Dès qu’il eut refermé la porte, Selene eut l’impression qu’une fraicheur inexpliquée venait de s’écouler le long de sa nuque, ses épaules et son dos. Cette sensation étrange la détendit. Elle était loin de tout, dans un lieu fait de silence paisible. Elle jeta un regard circulaire à la pièce, la découvrant évidemment pour la première fois. Pas une seule affaire dépassant d’un tiroir, pas un objet qui ne fut pas exactement là où il devait être. Elle eut l’impression d’avoir pénétré dans un décor de cinéma, vide de vie réelle, simple façade derrière l’écran. Lyam, qui lui avait toujours semblé d’une nature frivole, lui apparut soudain comme quelqu’un de bien plus sérieux. Ce dernier lui indiqua le lit, l’invitant d’un geste à s’asseoir, et se dirigea vers une bouilloire à thé entourée de boites de thé en tous genres. Elle hésita un instant avant d’obtempérer lentement. Elle se passa alors une main sur le visage, réalisant soudainement ce qu’il venait réellement de se passer. Il faut vraiment que je fasse des efforts, songea-t-elle. Si elle perdait le sang-froid qu’elle gardait depuis ses quelques six ans, la situation pouvait très mal tourner. Elle se maudit intérieurement, mais resta lucide : sa colère n’avait pas disparu.

- Eh bien, c’est le moment de le tester, répondit-elle à Lyam. J’ai comme l’impression que j’en ai bien besoin.

Elle lâcha un long soupir et eut envie de se frapper. Comment pouvait-elle réagir ainsi à de simples déclarations quand elle avait réussi à subir sans céder les sept plus longues années de sa vie ?

- Désolée pour tout ça. C’était puéril.


Cependant, malgré tous les reproches qu’elle s’adressait, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir rassurée par le calme ambiant. Au fond, peut-être avait-elle bien fait de vouloir changer d’endroit. Même si cet endroit s’avérait être la chambre de Lyam, qui semblait gérer la situation comme si tout cela était parfaitement normal.

- Et merci, ajouta-t-elle d’un ton plus léger. Je préfère être ici plutôt qu’être entourée d’imbéciles.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam Vesper
Monstre... de charisme ?Monstre... de charisme ?
XP & RANG : 210 • Amateur
Réputation : 20
Je suis lié.e à : Lauryn Campbell
Appréciation : 18
Parchemins usagés : 33
Présence : Présent.e
Avatar : Yuuya Kizami
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Mar - 20:19
BLUE Selene & VESPER Lyam
calme toi, lyam
Quand Selene accepta son offre de thé, Lyam se mit directement à faire chauffer de l’eau, assez pour remplir deux tasses et laissa Selene profiter du silence au lieu de continuer à lui parler. Tandis que l’eau chauffait et ne pouvant pas vraiment discuter avec Selene, il s’occupa comme il put, sortant ses affaires de son sac et les posant sur son bureau. Parce que oui, il comptait quand même travailler sur l’exposé, le fait d’avoir emmené Selene dans sa chambre ne changeait son plan initial. Bien qu’il ne voyait pas le fait de travailler sur ça comme un réel travail, mais plus comme une grande plaisanterie. Non pas parce qu’il n’allait pas prendre le sujet au sérieux, mais plutôt parce que le fait de travailler là-dessus sera plus amusant que les devoirs qu’il faisait d’ordinaire.

Il écouta également silencieusement les excuses et remerciements de Selene, ne souhaitant pas s’attarder trop longtemps sur ça. Alors que Selene était probablement en train de ressasser ce qu’il s’était passé, Lyam était déjà passé à autre chose. Cependant, il respectait le fait qu’elle ait besoin d’un moment pour se calmer et qu’elle avait plus de mal que lui à tourner la page. Après tout, ce n’était pas tout les jours que les gens pouvaient voir Selene lâcher prise. C’était même la première fois que Lyam la voyait perdre son calme. Mais bon, ça ne le surprenait plus tant que ça désormais. Tout le monde avait un point de pression. Il suffisait juste de le trouver.

L’eau finit par être prête et Lyam prépara les deux tasses, se renseignant rapidement auprès de Selene pour savoir si elle souhaitait du sucre dans son thé ou pas. Une fois qu’il eut sa réponse, il fit infuser le thé dans les tasses puis, une fois cela fait, il posa sa tasse sur le bureau et apporta l’autre tasse à Selene.

- Ne t’en fais pas. Je ne t’en veux pas.

Il s’agenouilla en face de Selene et lui mit la tasse dans les mains, les attrapant au passage. Alors qu’il les tenait toujours, il fit quelques cercles à l’aide de son pouce sur l’une de ses mains, voulant simplement la calmer.

- Et merci à toi. Je vais prendre ta remarque comme un aveu sur le fait que tu ne penses pas que je sois un imbécile, dit-il sur le ton de la plaisanterie.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Selene Blue
Beauté froide et muscléeBeauté froide et musclée
XP & RANG : 80 - Apprenti
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Florence Rainsworth
Louve solitaire
Appréciation : -3
Parchemins usagés : 50
Présence : Présent.e
Avatar : Lacie Baskerville
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Mar - 22:24
Travail en bonne compagnieUn contact brûlant
Blue
Selene
Vesper
Lyam
Selene fut reconnaissante à Lyam de ne pas répondre immédiatement, prolongeant le silence apaisant. Elle le regarda prendre la théière et préparer calmement le thé. Tandis que l’eau chauffait, il lui demanda si elle prendrait du sucre, mais elle déclina l’offre. Elle appréciait le goût légèrement amer de la boisson, qui lui permettait de se remettre les idées en place. Quand une légère vapeur blanche apparut au-dessus de l’eau, il la versa dans deux tasses, y ajouta les sachets de thé et en posa une sur son bureau, où il avait déjà déposé ses affaires en arrivant.

Il lui apporta sa tasse en répondant à ses excuses, mais elle eut l’impression que les phrases qu’il prononça étaient plus conventionnelles qu’autre chose. Elle voulut répondre, mais il lui mit la tasse entre les mains. La céramique était brûlante, chauffée par l’eau vaporeuse qu’elle contenait, et elle se hâta de tenir le récipient par l’anse. Cependant, Lyam lui tenait toujours les mains et ne semblait pas décidé à les lui lâcher.

- Merci. Qu’est-ce que tu fais ? ajouta-t-elle lorsqu’il commença à caresser du pouce le dos de sa main.

Ce n’était pas une sensation désagréable, mais elle avait toujours du mal à accepter d’être touchée. Même sa seconde mère, une des personnes les plus douces qu’elle ait rencontrées, n’avait pu la toucher sans provoquer un brusque mouvement défensif avant plusieurs années. Par un travail acharné sur elle-même, Selene acceptait de mieux en mieux le contact humain. Mais à cause des souvenirs qu’avaient fait remonter les évènements récents, elle eut du mal à se retenir de repousser le jeune homme et reculer. Elle se contint cependant et se contenta de fixer leurs mains en fronçant les sourcils. Elle savait que Lyam était d’un naturel tactile, mais tout de même.

- C’en était un, répliqua-t-elle avec un léger sourire à sa remarque. Tu es d’une intelligence effrayante quand il s’agit de m'asticoter. Du génie, ce sujet, ajouta-t-elle en désignant le bureau du menton, ses mains toujours prisonnières.

Elle se demanda quand il daignerait enfin les lâcher. Elle avait cru l’avoir vu fixer ses cicatrices sur ses bras, quelques minutes plus tôt, et craignait que l’idée lui vienne encore de lever les yeux pour continuer son observation. Ou pire, de profiter de leur solitude pour poser des questions.

- D’ailleurs, on va le faire quand même, cet exposé. Par quoi on commence ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam Vesper
Monstre... de charisme ?Monstre... de charisme ?
XP & RANG : 210 • Amateur
Réputation : 20
Je suis lié.e à : Lauryn Campbell
Appréciation : 18
Parchemins usagés : 33
Présence : Présent.e
Avatar : Yuuya Kizami
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Mar - 11:14
BLUE Selene & VESPER Lyam
théorie ou pratique ?
Selene ne sembla pas apprécier le contact. Que cela soit grâce au fait qu’elle lui demande ce qu’il était en train de faire ou bien grâce à son expression, cela était évident à voir. D’habitude, les filles réagissaient en rougissant ou bien se détendaient un peu, mais là Selene était tout sauf détendue. De ce fait, lorsqu’il remarque cela, il arrêta immédiatement et lâcha ses mains. Il avait sa réponse, pas besoin d’aller plus loin. Il n’avait pas non plus envie d’aller plus loin, de toute manière. Cela dit, il nota tout de même qu’elle n’avait pas cherché à se dégager de son emprise.  

Il se fit alors la remarque que sa relation avec Selene était comme celle d’une personne voulant apprivoiser un animal sauvage. Il était difficile de s’en approcher et encore plus de les toucher, mais avec du temps et de la patience, il devenait possible de les amadouer. Par conséquent, avoir un contact physique sans recevoir de coup était quand même une bonne chose. Lyam pouvait mettre ça dans les réussites de sa journée. Mais même s’il était plutôt content de lui, il n’en montra rien.

Il haussa les épaules et s’écarta finalement, s’asseyant sur sa chaise de bureau. Il répondit néanmoins à sa première question, avec un petit sourire et un nouveau haussement des épaules.

- Que veux-tu que je te dise ? Apparemment, je suis d’une intelligence effrayante quand il s’agit de t’asticoter.

Et encore, elle n’avait encore rien vu. D’ailleurs, Lyam comptait bien continuer sur la ligne de la plaisanterie et répondit donc à la seconde question, toujours avec un petit sourire.

- Et bien… Maintenant qu’on est là, on peut commencer par la pratique.

Il montra alors le lit sur lequel elle était assise mais ne fit aucun geste pour s'en approcher, au contraire, il s'installa même plus confortablement dans sa chaise.

- Mais malheureusement pour toi, il paraît qu'il faut plutôt commencer par la théorie. Donc voilà, désolé, mais ça sera la théorie pour aujourd'hui.

Il mima une tête désolée puis sortit une feuille blanche, se cachant légèrement derrière.

- Du coup, on va commencer par chercher les idées qu'on va mettre et peut-être faire un plan aussi, si tu ne m'en veux pas.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Selene Blue
Beauté froide et muscléeBeauté froide et musclée
XP & RANG : 80 - Apprenti
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Florence Rainsworth
Louve solitaire
Appréciation : -3
Parchemins usagés : 50
Présence : Présent.e
Avatar : Lacie Baskerville
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Mar - 17:32
Travail en bonne compagnieAu travail
Blue
Selene
Vesper
Lyam
Lorsque Lyam la lâcha enfin, Selene éprouva une sorte de soulagement qu’elle tenta de cacher malgré l’évidente détente de ses épaules. Elle ne tenait pas à le vexer ou à l’intriguer plus qu’il ne l’était déjà : si ça continuait comme ça, combien de temps mettrait-il à faire le lien entre les différentes informations qu’elle avait laissées échapper ? Il n’était pas idiot. Le comportement de Selene laissait paraître les séquelles de son passé, elle le savait. Elle-même avait déjà croisé plusieurs personnes dont elle avait reconnu les symptômes d’un passé violent.

Lyam haussa les épaules en s’écartant et en lui répondant d’un sourire taquin. Elle sourit à son tour à cette réplique. Il semblait être passé à autre chose, ce qui la rassura. Son « intelligence effrayante » ne tenait pas qu’à la plaisanterie, et elle avait craint des questions.

Elle haussa les sourcils lorsque Lyam indiqua le lit d’un geste désinvolte, hésitant entre le rire et l’exaspération. Il continua avant qu’elle n’ait pu répondre, ce qui la fit pencher finalement pour lâcher un petit rire narquois quant à sa remarque.

- Quel dommage, en effet, je vais devoir prendre sur moi, ironisa-t-elle. Mais peut-être que la théorie risque de t’être utile, après tout.

Il sortit une feuille blanche d’un air faussement désolé qui lui arracha un sourire et proposa de chercher des idées et un plan.

- C’est un bon début. Je ne pense pas qu’on ait besoin de parler des préliminaires, à part en aparté. En fait, pour le plan, je suppose qu’un plan chronologique conviendrait. On présente les gonades masculin et féminin, on suit le trajet jusqu’aux ovaires puis l’endomètre et ensuite on liste les étapes du développement. Tu en penses quoi ?

Tout en parlant, Selene s’était levée et marchait dans la pièce en appuyant ses propos par des gestes abstraits, les yeux tantôt dans le vague et tantôt rivés sur le garçon, vers lequel elle se tourna quand elle eut fini.

- Est-ce qu’on rajoute des trucs moins indispensables, comme les conditions optimales ou je ne sais quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam Vesper
Monstre... de charisme ?Monstre... de charisme ?
XP & RANG : 210 • Amateur
Réputation : 20
Je suis lié.e à : Lauryn Campbell
Appréciation : 18
Parchemins usagés : 33
Présence : Présent.e
Avatar : Yuuya Kizami
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Avr - 14:06
BLUE Selene & VESPER Lyam
classe A
La princesse accueilli sa remarque avec un petit rire narquois ce qui le fit sourire, bien qu’il cacha ce sourire en prenant une gorgée de thé. Une gorgée qui passa très mal quand il entendit la pique que lui lança Selene. Il faillit même par la recracher s’il n’avait pas réussir à se contenir et avaler plus ou moins de travers. Dire que Selene n’avait pas de répondant était une chose complètement fausse, et Lyam l’expérimentait en ce moment même. Cela dit, il prit cette remarque sur le ton de la plaisanterie, donc ce n’était pas comme s’il allait en vouloir à Selene. Au contraire, il l’applaudit même mentalement, étant impressionné par cette réplique.

Puis, elle se leva et commença à réfléchir à un plan. Lyam l’écouta attentivement, hochant la tête de temps en temps. Cela faisait légèrement bizarre de passer aux choses sérieuses d’un coup, mais il ne s’en plaignit pas. Ils devaient bien se mettre à travailler au bout d’un moment. Par conséquent, il attendit que Selene ait fini de partager ses idées avant de parler, notant rapidement les idées de Selene sur la feuille.

- Je ne pense pas non plus qu’on est besoin de parler des préliminaires. Quoi que… Vu certains coincés de la classe, c’est possible qu’ils n’ont jamais entendus parler de ça.

Lyam haussa les épaules. Être dans la classe A, c’était bien, mais il y avait des risques de se retrouver avec des intellos qui ne pensaient qu’à travailler, et malheureusement, cela n’avait pas échappé. Bien qu’il y avait des gens plutôt normaux au niveau des études, comme Selene, il y avait quand même un bonne partie de la classe qui ne pensait qu’à travailler.Ce qui était vraiment lassant au bout d’un moment.

- Quand au plan chronologique, c’est ce qui me paraît le plus logique à faire. Et puis, pourquoi pas faire un diapo interactif avec chaque étape en image, histoire de ne pas perdre les autres.

Il se mit à faire tourner son stylo avec ses doigts, semblant réfléchir encore.

- Pour les conditions optimales, on pourrait les mettre dans l’introduction ? Enfin… Il ne faut pas non plus que l’introduction soit trop longues. Donc peut-être qu’il faudrait faire ça dans les grandes lignes ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Selene Blue
Beauté froide et muscléeBeauté froide et musclée
XP & RANG : 80 - Apprenti
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Florence Rainsworth
Louve solitaire
Appréciation : -3
Parchemins usagés : 50
Présence : Présent.e
Avatar : Lacie Baskerville
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Avr - 23:14
Travail en bonne compagnieScission
Blue
Selene
Vesper
Lyam
Selene ne put s’empêcher de sourire à la réaction de Lyam à sa petite pique, qui le fit à moitié s’étouffer dans son thé. Elle ne fit cependant aucun commentaire : inutile de s’enfoncer dans l’attaque facile. Elle n’était pas la dernière à faire des plaisanteries de ce genre mais savait également que cela pouvait être pesant à la longue.

Tandis qu’elle déambulait dans la pièce en énumérant ses idées, elle le vit acquiescer à ses propos et même prendre des notes, la mine appliquée et l’air sérieux. Moins sérieux, cependant, quand il fit une remarque sur les plus « coincés » de la classe. Elle eut un petit sourire triste. Être dans la classe A n’était pas forcément synonyme de grande intelligence, et une partie de leurs camarades n’y étaient parvenus que grâce à une énorme quantité de travail personnel. Il existait deux groupes dans ce genre de classe : ceux qui devaient lutter pour ne pas couler, et ceux dont le talent naturel les faisait flotter sans effort. Selene avait la chance de faire partie de la seconde catégorie, bien qu’elle ne négligeât pas les études pour autant. Lyam, également très intelligent, semblait presque mépriser les plus travailleurs de classe. Il n’était pas le seul, de toute façon. En général, le second groupe prenait de haut le premier.

- Ne dis pas ça, chacun son rythme après tout… Bon, simplifions les choses et n’en parlons pas.

L’idée du diaporama lui sembla bonne. Le professeur avait demandé un support, et elle se voyait mal dessiner un utérus au tableau.

- Bonne idée. On le fera en tout dernier, je pense.

Elle écouta Lyam parler des conditions tout en se rasseyant sur le lit. Elle réfléchit brièvement à la question avant de répondre :

- On pourra l’évoquer rapidement quand on parlera de la première étape.

Elle se pencha vers la feuille de notes du garçon, lisant ce qu’il avait écrit. Ils avaient défini les grandes lignes, il leur fallait maintenant trouver plus d’informations pour chaque étape précise.

- On a le plan, à peu près, non ? On commence les recherches ?

Il lui semblait avoir vu un housse d’ordinateur portable dans la pièce impeccablement rangée du jeune homme. Ils n’auraient pas besoin de redescendre dans la pièce commune.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam Vesper
Monstre... de charisme ?Monstre... de charisme ?
XP & RANG : 210 • Amateur
Réputation : 20
Je suis lié.e à : Lauryn Campbell
Appréciation : 18
Parchemins usagés : 33
Présence : Présent.e
Avatar : Yuuya Kizami
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Avr - 18:57
BLUE Selene & VESPER Lyam
"travail"
Selene semblait défendre la partie de la classe qui ne pensait qu’à travailler. Et cela étonna à moitié Lyam. À moitié, parce qu’il savait que Selene n’était pas une mauvaise personne, se moquant des autres, et l’autre moitié, parce que cela l’étonnait qu’elle défende des gens qui se moquaient complètement d’elle. Mais bon, pourquoi pas ? Tout le monde ne pouvait pas être comme lui. Et heureusement.

Par la suite, Selene approuva ses idées, qui n’étaient pas vraiment révolutionnaires non plus, donc il n’en retira aucune fierté, puis elle demanda s’ils devaient commencer les recherches maintenant. N’ayant rien d’autre à faire, Lyam fit signe que oui et ils se mirent à travailler sérieusement. Ayant l’habitude de faire la séparation entre la plaisanterie et le travail, Lyam se mit directement au travail, arrêtant pour l’occasion toutes remarques ironiques. Il y avait un temps pour tout et ils n’allaient jamais avancer s’ils continuaient à plaisanter, même si cela était divertissant.

Ils passèrent donc ainsi une majeure partie de l’après-midi à faire des recherches et à commencer à rédiger leur exposé. Ils avançaient à une bonne allure, si bien que vers la fin de l’après-midi, aux alentours de la pause thé, ils avaient plus ou moins fini leur exposé. Il manquait quelques finitions, mais cela était des choses qu’ils pouvaient faire chacun de leur côté.

Ayant donc conclu qu’ils en avaient fini pour aujourd’hui, Lyam s’étira et se leva, commençant à arpenter sa chambre de long en large et faire chauffer de nouveau du thé. Au bout d’un moment, Lyam ne tenait plus en place et là, il avait passé suffisamment de temps sur sa chaise à travailler. Il avait besoin de se détendre. Et comme Selene était encore là…

Il lui proposa une nouvelle fois du thé et rajouta à sa proposition des gâteaux, qu’il sortit d’un placard - car oui, Lyam était le genre de personne à avoir plein de gâteaux dans son placard. Puis, il se réinstalla en face d’elle, son sourire en coin de nouveau sur ses lèvres.

- Tu sais, Princesse, si on ne compte pas l’après-midi passé à travailler, on pourrait presque croire qu’on a un rencart.

Il mordit nonchalamment dans un gâteau, comme si de rien n’était. Et oui, Lyam n’avait pas fini d’utiliser son intelligence effrayante pour asticoter Selene.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Selene Blue
Beauté froide et muscléeBeauté froide et musclée
XP & RANG : 80 - Apprenti
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Florence Rainsworth
Louve solitaire
Appréciation : -3
Parchemins usagés : 50
Présence : Présent.e
Avatar : Lacie Baskerville
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Avr - 21:18
Travail en bonne compagnieDiscutons
Blue
Selene
Vesper
Lyam
Puisqu’ils avaient convenu d’un plan, Lyam acquiesça quand elle proposa de commencer les recherches. Sitôt qu’ils furent en situation de réel travail, il cessa immédiatement toute mauvaise plaisanterie. Grâce à ce regain de sérieux, leurs recherches ne furent pas excessivement longues : en quelques heures, ils eurent fini la majeure partie de l’exposé. La division du temps de parole et les autres détails du genre pouvant se régler par message, ils cessèrent leur besogne vers seize heures.

A peine Selene avait-elle refermé le portable que Lyam se leva et alla faire chauffer de l’eau pour le thé. A son tour, Selene se redressa et soupira en s’étirant brièvement. Le travail ne la dérangeait pas, mais cela ne l’empêchait jamais d’apprécier le sentiment de devoir accompli lorsqu’elle avait achevé ce qu’elle devait faire. Elle accepta une nouvelle tasse de thé, détendue par l’atmosphère calme dans laquelle ils avaient étudié. Elle s’étonna de découvrir la formidable réserve de gâteaux qu’il cachait dans son armoire, ce qui lui rappela un personnage de roman policier dont le bureau renfermait des monceaux de nourriture en tous genres, et qui protégeait ces ressources comme un écureuil cachait ses noisettes. Elle accepta donc, avec un léger sourire, quelques pâtisseries.

- Tu es accro au sucre ? demanda-t-elle sans aucune ironie mais simplement par curiosité.

Ils s’installèrent l’un en face de l’autre, leur tasse à la main. Maintenant que leur travail était terminé, elle se doutait que Lyam ne tiendrait pas longtemps avant de recommencer à plaisanter, et sa remarque confirma ses pressentiments. Mais puisque l’heure était à la détente, elle n’avait aucune raison de ne pas se prendre au jeu.

- Dois-je en conclure que tu parles de reproduction lors de tes certainement nombreux rencarts ? Je te voyais plus raffiné… ajouta-t-elle avec un sourire avant de prendre une gorgée de thé.

Thé brûlant qui sortait tout juste de la théière et qui lui fit monter les larmes aux yeux tandis qu’elle l’avalait. Elle se retint de tousser et prit un gâteau pour faire passer la douleur.

- Ah, c’est chaud, dit-elle simplement, n’ayant pas l’habitude de se plaindre.

Elle mit de côté sa boisson pour éviter de recommencer une autre bêtise et lâcha un sourire moqueur à sa propre intention.

Néanmoins, il était vrai qu’ils avaient maintenant terminé leur travail et que rien ne l’empêchait de partir. Pourtant, elle ne ressentait pas l’envie de s’en aller, étant même portée sur la discussion. L’intelligence de Lyam lui permettait d’avoir des conversations parfois plus complexes que la moyenne, un plaisir rare qu’elle ne se refusait pas. Ne recherchant pas la complexité pour autant, elle engagea la discussion sur un sujet plus que banal.

- A propos de rencart, My Lord, j’ai entendu dire qu’on t’avait vu avec tout un groupe de blondies au Maid Coffee. Tu aimes les harems ou c’est juste que la matière grise féminine ne t’intéresse pas ?

Selene n’était pas particulièrement mauvaise langue, mais ce n’était un secret pour personne que ces filles passaient plus de temps à commenter des télé-réalités qu’à réellement converser. Ce n’était pas un reproche qu’elle faisait à Lyam, mais elle s’étonnait de le trouver en compagnie de filles aussi superficielles, lui qui pourtant semblait attacher plus d’importance à l’esprit qu’au physique.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyam Vesper
Monstre... de charisme ?Monstre... de charisme ?
XP & RANG : 210 • Amateur
Réputation : 20
Je suis lié.e à : Lauryn Campbell
Appréciation : 18
Parchemins usagés : 33
Présence : Présent.e
Avatar : Yuuya Kizami
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Avr - 18:01
BLUE Selene & VESPER Lyam
rencart(s)
Qui aurait cru qu’un jour Lyam Vesper et Selene Blue allait passer la pause thé ensemble dans la chambre de Lyam ? Certainement pas beaucoup de monde. Voir personne. Pourtant, c’était ce qu’il se passait en ce moment. Alors que Lyam faisait découvrir sa réverse de gâteau à Selene, cette-dernière lui demanda s’il n’était pas accro au sucre, ce à quoi il répondit par un clin d’oeil et passa un doigt devant sa bouche suivit d’un “Shhh!”, comme si cela était censé rester un secret.

Puis, il se mit à picorer un peu dans tous les paquets, comme s’il n’arrivait pas à se décider ce qu’il voulait vraiment manger et préférait donc prendre un peu de tout. Bien qu’il ne l’avouerait jamais de lui-même, avoir grandit dans une famille fortunée lui avait donné quelques manies, et celle de ne pas se contenter que d’un seul truc était l’une d’entre elles. Que cela soit avec la nourriture ou avec les gens, Lyam était un éternel insatisfait, toujours à la recherche de quelque chose de mieux. Cela dit, il n’était même pas sûr de savoir reconnaître ce qui était le mieux.

Lorsque Selene répondit à sa question, un sourire se dessina sur le visage de Lyam. Décidément, il appréciait beaucoup la répartit de la jeune fille. Cela le changeait énormément des greluches qu’il pouvait fréquenter. Malheureusement, il n’avait parfois pas le choix de fréquenter de telles personnes. Certaines de ces greluches venaient également de familles riches et Lyam se devait d’avoir de bonnes relations avec le milieu de la haute société, au risque de se faire taper sur les doigts par une certaine personne. Par conséquent, il ne pouvait parfois pas se mêler avec la “plèbe”, comme disait son père, mais quand il le faisait, il n’était jamais déçu, car c’était parfois parmi les gens les plus simple qu’il rencontrait les personnes les plus intéressantes. Et Selene faisait clairement parti de cette catégorie.

Il comptait d’ailleurs lui répondre mais quelque chose lui fit perdre le cours de sa pensée. Apparemment, Selene s’était brûlée avec le thé. Quelque chose de plutôt commun, en soit. Mais Lyam fut immédiatement attiré par sa réaction. Ce n’était pas tous les jours qu’il pouvait voir Selene dans une position vulnérable et cela était plutôt captivant. Bien que ses yeux s’étaient embués de larmes, elle fit comme si de rien n’était et passa rapidement à autre chose, ce qui fit réfléchir Lyam sur le point de pression de Selene. Jusqu’à où pouvait-elle encaisser la douleur ?

Alors que Lyam commençait à s’imaginer ce que cela ferait s’il emmenait Selene dans sa “salle de jeux”, il secoua sa tête pour revenir au moment présent.

- Bah alors, princesse. On a besoin que je souffle sur ton thé ? fit-il remarquer sarcastiquement.

Mais, alors que Lyam se moquait clairement d’elle, Selene avait commencé à aborder un autre sujet. Un autre sujet un peu plus sérieux, et surtout, qui l’intéressait beaucoup. Mais avant ça, il comptait quand même lui répondre pour l’autre chose.

- Parler de reproduction pendant mes rencarts ? Oh non, voyons. C’est juste réservé pour toi.

Il lui fit de nouveau un clin d’oeil et lui sourit chaleureusement.

- À moins que tu aurais préféré justement que je t’emmène au Maid Coffee à la place des autres ?

Il rit légèrement face à l’impossibilité de ce scénario.

- Cela dit, tu fais bien d’en parler car j’ai passé un agréable moment là-bas, avec une de tes connaissances il me semble. Lauryn Campbell, ça te dit quelque chose ?



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Ethiareal :: Villages
 :: Le Village des Aigles
-
Sauter vers: